• Facebook
  • Icône blanc Flickr
  • YouTube

SÉCURITÉ

01.

Où peut-on se stationner lorsque nous venons déposer et chercher nos enfants à l’école ?

Le stationnement doit se faire sur la rue dans le voisinage de l’école.

Aucun espace n’est réservé à proprement parler pour le collège. Les parents doivent donc se montrer vigilants quant au respect des périodes d’interdiction de stationnement ou toute autre limite indiquée par la municipalité, surtout en période hivernale.  Des zones de débarcadère sont situées sur la rue Victoria (tout près de Dornal et Fulton) pour lesquelles des stationnements de 15 minutes sont permis.

Votre courtoisie est appréciée : ces zones sont vouées à des débarquements rapides. Rester plus de 15 minutes pénalise les autres utilisateurs. Ces zones ne devraient pas être utilisées pour consulter son agenda, ses messages téléphoniques ou pour toute autre activité qui aurait pour effet d’empêcher d’autres parents de déposer leurs enfants.

Il est aussi à noter qu’il est interdit d’entrer avec votre véhicule sur les rues Dornal et Fulton avant 9h00, ceci à la fois pour des raisons de sécurité pour les petits marcheurs et pour des raisons de bon voisinage avec les résidents.  La collaboration de toutes et tous est essentielle et les patrouilles de police s’affairent régulièrement à faire respecter ce règlement.

N’oubliez pas, tout simplement, que l’école est située dans un quartier résidentiel et qu’en partant un peu plus tôt, il est possible de profiter de nombreuses places libres dans un périmètre de 150-200 mètres.

Conseils pratiques :

  • Mieux vaut prévoir plus de temps que pas assez pour se rendre à l’école.

  • Attention à ne pas se garer dans les impasses de Fulton et Dornal!

  • Pensez au covoiturage

02.

Comment puis-je accéder à l’enceinte de l’école ?

Les parents ne sont pas autorisés à entrer dans l’enceinte de l’école, sauf sur invitation ou en s’identifiant auprès du secrétariat (maternelle et primaire).

D’ailleurs, hormis le personnel de l’établissement et les élèves, toute personne qui est autorisée à entrer dans le collège doit porter un badge.

03.

Sécurité à la sortie ?

En maternelle les enfants sont remis aux parents (ou à toute personne responsable désignée par les parents) par l’enseignant(e) à la fin des cours ou par le personnel de la garderie entre 15h et 18h.

En primaire, le processus est différent dès le cours préparatoire (CP) et s’applique jusqu~Rau CM2.:

Si l’enfant quitte l’école à la fin des cours, il repasse alors immédiatement sous la responsabilité des parents (ou toute personne responsable désignée par les parents) qui doivent donc être présents à la sortie pour récupérer leur enfant.
Exception : certains enfants peuvent être autorisés à quitter l’école seuls, sur signature des parents (formulaire à remplir en début d’année).
Si l’enfant va à la garderie ou participe à une activité parascolaire, il repasse sous la responsabilité des parents (ou toute personne responsable désignée par les parents) au moment où ceux-ci viennent le chercher ou à la fin de la garderie.
L’école ne peut être responsable des retards des parents, quelles qu’en soient les circonstances.

Toutefois, l’école reste un lieu sécuritaire : il est très important de sensibiliser et de responsabiliser l’enfant pour qu’il n’hésite pas à retourner dans l’enceinte de l’école si les parents tardent à arriver ou s’il ne se sent pas en sécurité. Ceci vaut aussi pour les enfants partis retrouver leurs parents aux coins des rues avoisinantes, où ils ont habituellement rendez-vous.
Il est d’ailleurs suggéré aux derniers parents quittant cette zone « tampon » devant le primaire de demeurer vigilant : si on voit un enfant seul, ne pas hésiter à vérifier auprès de lui s’il se sent à l’aise avec une attente prolongée, voire à signaler la situation à l’école.

Au primaire, ces recommandations sont faites dans les classes en début d’année, surtout à l’attention des plus jeunes et des nouveaux. C’est aussi un rappel rassurant pour les plus âgés.

Conseils pratiques : Pensez au covoiturage, à la garderie, au parascolaire, etc., comme autant d’alternatives en fin de journée.